Sandra Merck

    Danseuse classique, hip hop et contemporaine.

    Sandra commence la danse à l’âge de 5ans par une formation classique et jazz à Roanne et remporte de nombreux prix à des concours internationaux et nationaux (comme le Grand prix de Belgique à Dinan). Elle étudie ensuite à l’ESDC (Ecole

    Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower), au Jeune ballet du Geneva Dance Center à Genève (Directeur David Allen « ancien danseur étoile du New York City Ballet ») et participe au Collegiate Summer Intensive à l’ American Ballet Theater.

    En 2008, elle viens s’installer à Paris et découvre la danse Hip Hop. Cela lui permet d’élargir ses horizons professionnels, concerts, vidéos et shootings pour marques de sportwear/cosmétiques (Théâtre du Bolshoï, Adidas « Is all in », Estée Lauder…), TV (reportage avec Nils Tavernier, Téléfilm « la véritable histoire de blanche neige et des émissions télé), Événementiels (Novotel Tour Eiffel, Lancement Samsung, Renault Convention…) et les comédies musicales « Le Bourgeois Gentilhomme » et « Adam et Eve, la seconde chance » de Pascal Obispo. En parallèle, elle continue de travailler avec des compagnies tels que la compagnie Hybride (chorégraphe Lionel Hun « cirque du soleil ») et la compagnie du Théâtre National de Chaillot (chorégraphe José Montalvo).

    Développant son propre style grâce au mélange de la technique classique et celle des différentes techniques Hip hop, elle dansera pour le premier show d’ouverture du « Juste Debout » à Bercy avec un mélange de classique et de popping.

    Forte de ses trois dernières années à travailler avec la compagnie Ultima Vez (chorégraphe Wim Vandekeybus), où elle découvre une autre physicalité du mouvement, un autre regard sur la danse et une technique contemporaine à part.

    Aujourd’hui, Sandra continue d’approfondir son style métissé, enrichie de toutes ses nouvelles expériences, allant du classique au contemporain en passant par le hip hop.