Trait d'union

Durée 30'

La rencontre entre les individualités est le moteur le plus puissant du processus de création qui anime mes pièces depuis l’origine de la compagnie. Au travers d’un travail actuel de recherche plus approfondi sur le corps féminin en mouvement entamé en 2013 à l’occasion du quatuor d’interprètes Parallèle, l’opportunité m’est apparue d’appréhender le lien mystérieux et invisible qui relie les êtres. Comment décrire cette énergie vitale qui nous pousse tous les jours à marcher, respirer, rire, aimer et nous relie de manière invisible au plus grand nombre? Y répondre constitue le fragile pari de l’écriture chorégraphique puisant ses ressources dans l’énergie des danses hip hop et contemporaines notamment. Ce lien vital, complexe et fragile tout à la fois, source de l’équilibre global, impalpable, peut se révéler dans le mouvement qu’il habite de manière permanente.

J’ai convié deux artistes avec une énergie explosive à se rencontrer pour la première fois. Sarah Cerneaux, danseuse interprète tonique, habitée, a tourné dans la pièce Kaash d’Akram Khan et collabore actuellement avec la Liz Roche company. Le calligraphe Julien Breton maîtrise à travers son art à la fois la discipline et la spontanéité, le mouvement et la peinture. Son geste est unique, précis, incisif. Sa recherche sémantique tend vers un langage universel, porteur d’émotions au-delà des mots.  Entre ces deux êtres et leur énergie propre, la danse s’imposera naturellement comme trait d’union.

La particularité de ces deux artistes, en plus de leurs extraordinaires qualités gestuelles, provient de leurs différences et de la dichotomie entre leur personnalité dans la vie courante et leur attitude sur scène. Je retrouve en eux la douceur et la force qui bien souvent dans un élan réducteur définit chacun des sexes mais aussi et surtout la vitalité, la force et l’intelligence de leur corps en mouvement.

Je partirai de mon travail de subtil métissage où les esthétiques des danses hip hop et contemporaines se mélangent pour les amener aux frontières d’un univers déclassé. En confrontant leurs énergies et leurs techniques, je souhaite les amener à se transcender et à tendre vers une forme d’osmose, réinventant ensemble un langage commun, par-delà les frontières artistiques et stylistiques.

C’est dans cet état d’esprit que naît le duo TRAIT D’UNION, invitant deux êtres que tout sépare à dialoguer avec leurs différences pour trouver un langage commun.

Chorégraphie

Amala Dianor

Danseuse

Sarah Cerneaux

Calligraphe

Julien Breton aka Kaalam

Musique

Awir Léon

Lumières

Guillaume Février

Régie générale

Nicolas Tallec

Administration

Agathe Hilairet

Chargée de production et des tournées

Mélanie Bichot

Production

Compagnie Amala Dianor / Kaplan

Coproduction

Cette œuvre chorégraphique créée le 26 janvier 18 à Chemillé (49) a été coproduite par le CDCN POLE SUD-Strasbourg, Scènes de pays dans les Mauges, le théâtre Jean Vilar à Suresnes, le Centre de la danse GPS&O Pierre-Doussaint. Elle a été soutenue par le Château Ephémère, le Département du Maine-et-Loire, la Région Pays de la Loire, ainsi que la SPEDIDAM. Nous les en remercions vivement.

Photos © Jef Rabillon